77

ESTIMATION: 50 / 80 €

Henri CUECO est né en 1929 en Corrèze et mort en 2017 à Paris. Il s’initie à l’art un temps auprès de son père, mais restera autodidacte. Il rallie Paris en 1947 où il suit des cours de dessin à l’atelier de la Grande-Chaumière, découvre la scène artistique de l’époque et participe quelques années plus tard au Salon de la Jeune Peinture. Il sera également l’un des membres fondateurs de la Coopérative des Malassis ou il expérimente un travail collectif qui participe à la critique sociale. Connu pour sa participation à l’émission radio de France Culture ” Les Papous dans la tête “, il est aussi écrivain, professeur et artiste, son oeuvre très variée sera le témoin de l’évolution de sa pensée politique, philosophique et sociale. Il se dit ” préoccupé par le rôle social de l’artiste et par la réalisation d’une peinture qui ne se satisfait pas de n’être que la déclinaison de la peinture elle-même. ”
Son travail pictural s’articule autour de séries dont font partie les ” Hommes rouges “. Sa peinture critique s’inscrit dans le mouvement de la figuration narrative des années 60. Il s’intéresse aux rapports homme femme ainsi qu’aux rapports du langage selon qu’il soit écrit, parlé ou dessiné. Il recourt aux moyens techniques des mass-médias pour développer son oeuvre ; il utilise des photos tirées de la presse, des figures découpées, des aplats de couleurs vives Cueco développe la série des ” Hommes rouges ” entre 1970 et 1975, il s’inspire alors des mouvements et actions des foules actives de 1968. Son but est de frapper plutôt que de séduire. Dans les années 90, il s’écarte petit à petit du rôle contestataire qu’il a endossé pour poursuivre sa recherche sur le trait, la forme et le sens en utilisant des images d’objets quotidiens qu’il illustrera de mots comme dans la série ” Cailloux ” développée entre 1990 et 2005.

Henri CUECO (1929-2017)
Cailloux
Lithographie couleur numérotée 40/50
Signée au milieu bas
50 x 65 cm