201

ESTIMATION: 600 / 900 €

Tapis Sarouk (chaîne et trame en coton, peuvent présenter différents motifs décoratifs, mais toujours baséa en laine), Centre de la Perse, vers 1920-1930
3,67 x 2,73 m

” Cet ancien village, déjà signalé au XIVe siècle, par le géographe arabe Mustawi Qazvini, est situé à peu près à 40 km au Nord de Sultanabad. Son nom est lié à un type de tapis produit non seulement par ses habitants, mais également par ceux d’autres centres de la région de Sultanabad et de cette ville elle-même.(…)
Au XXe siècle, les Sarouk furent les tapis les plus exportés en Occident et en particulier aux Etats-Unis, où ils étaient très appréciés pour la solidité de leur structure, l’élégance de leur dessin et leur couleur harmonieuse. (…)
Les Sarouk peuvent présenter différents motifs décoratifs, mais toujours basés sur un thème floral. ”

Le tapis est agrémenté d’un élégant décor de vases et de rinceaux fleuris sur un fond bleu marine.
Une bordure rouge à guirlandes de fleurs polychromes stylisées est encadrée de nombreuses contre-bordures.

Effrangé

Bibliographie : Sabahi, T, ” Splendeurs des tapis d’Orient “, Ed. Atalas, Paris 1987, p. 130 à 133